18 février 2007

(màj le 18.02 - 10:50) - Bienvenue à Maurice !

Après un périple d'une onzaine d'heures d'avion, au départ de Genève, ayant débuté vendredi dans la soirée, c'est sur les coups de 9h00 ce samedi matin (06h00 Suisse) que Maurice allait enfin accueillir ses quelques nouveaux touristes genevois. Peu de sommeil à vrai dire :) mais vol très plaisant (notamment le miam miam - Cindy tu avais déjà raison :)).

Que de contraste à l'arrivée déjà... La chaleur dans l'avion au sol ne s'est guère estompée en mettant les pieds sur le tarmac de Mahébourg, bien au contraire... Une trentaine de degrés et une chaleur humide alors qu'il n'est même pas 09h00 du matin, heure locale. Un peu pointilleux le passage à la douane mais nous voilà bel et bien dans l'océan indien. Direction le Sud Ouest et Pointe au Piment afin de rejoindre l'hôtel, le temps ainsi de traverser le pays en longueur et d'observer ici un autre contraste. Si Maurice développe des structures touristiques de qualité et offre du rêve à ses clients, la réalité de beaucoup de Mauriciens et leur environnement quotidien semblent largement moins roses. Notre guide, mister Joseph, très sympathique - cela semble plus qu'une constante avec les gens ici, et que c'est appréciable - nous menant sur la côte ouest, présente l'île avec intérêt sans être touristiquement excessif :). Il aborde ainsi les conditions des gens d'ici, en évoquant la politique et les difficultés, une certaine discrimination semble encore régner, bien qu'il ne se plaigne pas non plus. La cohésion entre les différentes communautés expliquerait la fierté de la population au coeur de l'océan indien. Indiens-Bouddhistes, Musulmans, Créoles-Catholiques s'y mélangent, bien que souvent le communalisme soit renforcé, notamment par les arguments politiques... Toujours est-il que la richesse de cette diversité (la langue aussi avec le créole malgré l'anglais et le français) et la gentillesse des gens font qu'on se sent bien, rapidement sur le territoire.

maumap

Les paysages défilent dans ce taxi empruntant l'autoroute mauricienne qui rejoint presque les extrémités de l'île. La conduite à gauche et la manière bien mauricienne - oui je m'arrête sur l'autoroute :) - est de rigueur, alors que les radars manuels (policiers) ou "requins" sont aussi assez extraordinaires, ça change de notre magnifique Genève-Lausanne. La pluie a décidé de nous souhaiter la bienvenue mais ne gâche en rien l'admiration de ce vert omniprésent du paysage et notamment des cannes à sucre, bordant la route. Quelques massifs montagneux - max 800m. hum - sont visibles dont un étrange mont en forme de pouce puis leur Matterhorn - manquait pas que la neige ;) - mais c'est ainsi qu'ils l'appellent apparemment. On traverse la capitale des affaires Port-Louis, bondée la semaine mais passablement délaissée le weekend venu. Epoque du Nouvel-An chinois oblige, la ville sera le théâtre d'une grande fiesta ce dimanche. Pas très loin du Jardin de Pamplemousses, on quitte la grande voie pour se diriger davantage sur la côte, avant d'arriver après une petite heure de transport très agréable. Une histoire du pays, des gens un peu sommaire et des pistes de lieux à voir, dont on avait deja mis une grosse croix dessus (bah oui on n'est pas des touristes quand même).

DSC02109

C'est joli tout ça mais toujours pas vu l'océan finalement. Vu l'opulence naturelle et la chaleur dont on avait plus trop l'habitude, il faut admettre qu'on y avait plus guère penser. Mais en découvrant le lieu de résidence et par là même, l'océan, c'est bouche bée que l'on dépose les bagages. J'ai rarement dû voir ça, en fait jamais :), et en plus il ne fait guère si beau, paraît-il. On se demande ce que cela donne quand le temps est au beau fixe. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour faire trempette. Trop tentant et cette température démente... la récompense des heures de voyage est plus que belle :). Les cocktails et les fruits c'est pas mal aussi, va falloir tester plus en détail :). Buffet mauricien en soirée après une journée bien éprouvante quand même. Une fois de plus, sans exagérer, c'est un émerveillement pour les papilles :). J'ai bien pensé au dernier repas chez Cindy avec les ptits beignets d'aubergine, bon je te rassure ils étaient meilleurs :)... Tant de saveurs à goûter pfiou :)... Petit faible pour le riz créole, l'ananas quand même qui a un goût bien plus sucré et prononcé... et gros faible pour les desserts cocos cristallisés, tartes aux fruits et j'en passe. Je pensais écrire en rentrant hier soir à l'hôtel mais la fatigue tenait davantage à ce que j'éteigne le portable ;).

DSC02114

Dodo finalement assez tôt et tard jusqu'à ce matin avec un petit dej sympa devant l'océan et une brève grosse pluie tropicale qui a laissé désormais la place à un soleil mitigé mais présent, la chaleur on en parle pas. "Profitation" de la plage et de l'eau sûrement aujourd'hui, c'est plus conseillé par ailleurs, vu le dimanche de fête, avant de bouger dès demain à travers lou pays pour quelques découvertes sympa !

Bonzour à tous de Maurice !

ps1 : impossible à ajouter des photos pour le moment. Problème avec Blogger, c'est nul, on va y remédier d'ici ce soir :).

ps2 : les Allemands au soleil c'est toujours aussi beau, surtout le premier jour :)

ps3 : je crois avoir croisé des caca pigeons Cindy :). C'est seulement en forme de cacahuète ou ca peut être allongé? Si c'est cela c'est miam :)

DSC02113

Posté par igeulzz à 13:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur (màj le 18.02 - 10:50) - Bienvenue à Maurice !

Nouveau commentaire