22 février 2007

(màj le 22.02 - 23:50) - Quatre Bornes & Eurêka

La dépression "cyclonique" sévissant sur l'île (depuis mardi après-midi) n'avait pas dit son dernier mot en cette journée de jeudi, pourtant initiée par un soleil et un beau temps retrouvé dans la matinée. Les nuages sont vite revenus pour délivrer dès 13h des pluies généreuses par intermittence. Ceci n'a toutefois pas empêché cette fois de bien pouvoir profiter de ce nouveau jour de plaisir à Maurice.

DSC_0185_marche   DSC02269 

Journée découverte et shopping, il fallait bien faire cette petite halte indispensable ;). Après le marché central de Port-Louis davantage pourvu de fruits, légumes et alimentation, visité en début de semaine, c'est au tour de celui de Quatre Bornes, dans l'Ouest de l'île de nous faire découvrir son immensité et son tout et n'importe quoi... Peu de route à effectuer mais toujours ces satanés bouchons afin de traverser Port-Louis... Le paysage aide allégrement à patienter avant de rejoindre un autre endroit plus citadin et commercial avec Quatre Bornes, apparemment surtout reconnu pour son marché du jeudi et dimanche (un peu de chance, nous n'avions pas fait attention aux jours de marché :)). Grand choix et diversité, on se perd assez vite dans les dédales de ce véritable labyrinthe. Quelques bonnes affaires et des produits de qualité mais beaucoup de choses toutes autant kitsch et très mal imitées! La vie qui émane de cette mini-serre chauffante - on y est très serré et bien au chaud, l'integralité du marché est couvert - est assez sympa, bien que comme partout cela reste un marché avec son brouhaha et tapage légitime : "Attention!! Moins cher que gratuit!" c'est pas mal pour happer les gens :). Les marchands restent agréables et les quelques discussions sur Maurice avec eux sont toujours aussi intéressantes. La gentillesse quasi permanente des gens et leur intérêt - il est évident qu'un touriste c'est attractif mais même - vont probablement manquer en retournant au pays.

DSC02289   DSC_0198_maiiiison_modifi__1   DSC_0207_maison

Après un chouilla plus d'une heure de déambulation dans ce vacarme coloré, décision de profiter des environs et ainsi de voir de plus près un des bâtiments ayant conservé au mieux l'héritage colonial, la maison Eurêka ainsi que ses chutes dans la rivière de Moka. Retour en direction de Port-Louis mais 10km avant à l'Est donc. Après avoir salué de loin l'université plutôt imposante de l'île, on retrouve là une atmosphère plus authentique, la "vieille Maurice". La chaîne de Moka constituée de différentes montagnes dont le Pouce se présentent avant d'arriver à la maison Eurêka, au milieu d'une nature toujours plus verdoyante. Depuis le milieu du 19e, la maison est possession d'une famille de Lorient : Le Clézio, qui seront fondateurs notamment d'un quotidien et d'une usine sucrière indique la brochure. Le domaine a accueilli plusieurs Rois d'Angleterre et en l'occurence la société BMW (probablement Espagne) avait réservé le bas de la demeure pour festoyer et ca avait l'air pas mal. Ainsi, entrée gratuite mais accès limité. L'occasion toutefois, de constater le luxe colonial, de magnifiques mobiliers, bureaux en tamarin avec un parquet bruyant. La maison se visite assez rapidement et nous sommes bien tranquilles en ces lieux... Le jardin, 25 hectares environ, rivalise donc avec le jardin de Pamplemousses et la vue proposée de la demeure au milieu de la végétation luxuriante avec en arrière plan les montagnes n'a pas grand chose à envier. Les fleurs éblouissent de leurs couleurs malgré la pluie qui se mêle aux festivités, tantôt discrète, tantôt déchaînée...

DSC_0205_maiison   DSC02271__2__dodo   DSC02295      

Mais le petit plus de l'endroit est indéniablement l'accès à la rivière Moka et ses cascades. Les bambous sous le vent plient et imitent les crissements d'une porte mal huilée. L'accès à la rivière est assez périlleux, petit chemin assez glissant et boueux au milieu de la verdure et plutôt pentu. On se dirait en pleine aventure :). Mais l'effort sous l'humidité pesante et malgré la méchanceté de quelques moustiques en vaut la chandelle. La vue sur la cascade et la rivière ainsi que sur une partie de la chaîne de Moka est magnifique et intense. Il faut malheureusement remonter et faire chemin inverse, la fatigue va vite nous regagner. Belle visite mais épuisant! Petite ballade au milieu du jardin encore avant d'effectuer quelques emplettes non prévues au programme, c'est la journée qui veut ça en même temps :). Malgré le temps pluvieux en cette fin d'après-midi, on décide de repasser dans la capitale sur notre lancée pour faire quelques provisions et autres, ce qui évitera un nouveau périple avant le départ. L'occasion quelques temps plus tard de découvrir le Jumbo mauritien : un énorme centre commercial mais quel espace et quelle superficie... les magasins suisses pourraient en prendre de la graine... Ce commercial tout beau tout propre (j'ai envie de chanter I'm lost in the supermarket ;)) contraste quand même vilainement avec la condition de bon nombre d'habitants croisés sur les trottoirs auparavant, aux abords du marché central... Un passage éclair dans cette magnificence de la consommation qui met donc fin à la scéance touriste shopping :).

DSC02303   DSC_0233_fleur_bleue   DSC02307   

Esquivant le cocktail onéreux ;)) offert aux résidents de l'hôtel à notre retour, la piscine - bien que sous la pluie - et devant l'océan s'avérait plus attractif, me concernant. Un petit repas plus fin (ici mousseline de coco avec craquant au chocolat agrémenté d'un sirop de café... j'étais obligé de penser à vous notamment les psycho :)) et si appréciable termine un nouveau jour mauricien, passant bien trop vite.

DSC_0246_dessert   DSC02320

Un gros coucou à tous les lecteurs & lectrices !

Posté par igeulzz à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur (màj le 22.02 - 23:50) - Quatre Bornes & Eurêka

Nouveau commentaire